Indicateurs d'administration électroniques

Indicateurs de l'administration électronique en Catalogne

Dans le cadre du développement de l'e-gouvernement, à partir de l'AOC nous comprenons l'état de l'administration au regard des instruments communaux de l'e-gouvernement et, plus précisément, la reconnaissance effective des droits des citoyens à la suite de la réglementation régissant l'utilisation des médias électroniques, la transparence, l'accès à l'information publique et la bonne gouvernance.

À cette fin, nous effectuons périodiquement un examen de l'état de l'administration électronique dans les 947 municipalités de Catalogne.1 et nous publions les données dans un rapport. De même, les résultats de l'analyse sont reflétés dans une carte interactive de la Catalogne.

Carte municipale catalane

Mapa_eADM_AJAl Carte municipale catalane vous pouvez accéder aux informations relatives aux 947 communes catalanes :

Les informations figurant sur les cartes sont les plus récentes. Si vous souhaitez connaître les données des études précédentes, vous pouvez accéder aux rapports sur l'administration.

Carte du comté catalan

Carte_eADM_CC

Vous pouvez également consulter les données des 42 conseils départementaux dans le carte e-gouvernement par comtés.

Les informations figurant sur les cartes sont les plus récentes. Si vous souhaitez connaître les données des études précédentes, vous pouvez accéder aux rapports sur l'administration.

Les rapports sur l'e-Gouvernement sont le résultat d'une étude réalisée par le personnel du Bureau Technique de l'AOC dans une période de temps déterminée et basée sur :

  • la collecte mensuelle des indicateurs des services AOC
  • l'analyse de l'offre et l'utilisation des services d'administration électronique.

INDICATEURS ANALYSÉS

Ci-dessous, nous détaillons les paramètres analysés dans l'étude, regroupés en six blocs

1.- Informations

  • Si vous avez un dossier citoyen
    C'est un environnement de communication entre l'organisme public et les citoyens. Il vous permet de traiter et de faire des demandes de renseignements en toute confidentialité et sécurité sur des questions d'intérêt pour les citoyens (inscription, taxes, etc.) sans avoir à vous déplacer dans les bureaux municipaux.
  • Si vous avez un bureau électronique (e-office)
    L'e-office est l'adresse e-mail à la disposition des citoyens par laquelle les administrations publiques diffusent des informations et fournissent des services. La propriété, la gestion et l'administration du bureau électronique relèvent d'une administration publique, d'un organisme ou d'une entité administrative dans l'exercice de ses pouvoirs. Le siège garantit l'identification sans équivoque et complète de l'administration titulaire et la véracité, l'intégrité, l'authenticité et la validité de tous les contenus.
  • Si vous proposez le profil entrepreneur
    Si la mairie dispose d'un espace sur son site internet pour l'accès du public aux informations relatives à son activité contractuelle.
  • Si vous proposez des informations cartographiques en ligne
    Si l'entité locale a intégré une sorte de visionneuse de carte (rue, visionneuse de carte générale…) dans son site Web en tant que visionneuse interactive, et non en tant que carte au format Word ou PDF.
  • Si vous publiez la cartographie de votre urbanisme
    Si la mairie publie les données de l'urbanisme de la commune au moyen d'un serveur cartographique interactif.
  • Si vous avez un moteur de recherche sur votre site Web
    Si le site internet municipal dispose d'un moteur de recherche de contenu.
  • Si vous avez une carte électronique
    C'est le moyen électronique de publication d'informations d'intérêt général, de communications et d'actes dictés par l'instance locale. En tant qu'e-siège, la carte électronique doit garantir les exigences de sécurité, d'intégrité, d'authenticité, de disponibilité et de génération de preuves.
  • Si vous avez un portail de transparence
    Dans son préambule, la loi 19/2014, du 29 décembre, relative à la transparence, à l'accès à l'information publique et à la bonne gouvernance, la définit comme « l'instrument de base et général pour informer les citoyens de manière intégrée de toutes les administrations publiques. Ce portail est configuré comme une plateforme de publicité Internet électronique, qui permet d'accéder à toutes les informations disponibles et qui contient des liens vers les bureaux électroniques des administrations et entités qui en font partie. »

2.- Traitement

  • Si la mairie propose des démarches en ligne
    Si vous disposez de procédures télématiques, basées sur un formulaire qui permet au citoyen de démarrer et de terminer une gestion administrative via Internet, sans avoir à se rendre dans les bureaux communaux. Si la mairie ne propose que la possibilité de télécharger des formulaires (comme un document Word ou PDF), nous considérons qu'elle ne propose pas de démarches en ligne.
  • Si vous offrez la possibilité de traiter une instance ou une demande générique en ligne
    S'il offre la possibilité de traiter une candidature générique ou une candidature en ligne, étant entendu que cela permettrait un respect minimum de l'obligation d'offrir la possibilité au public d'interagir par tout moyen.
  • Si vous nous envoyez des notifications électroniques
    Si le conseil envoie des notifications par voie électronique
  • Si vous acceptez les factures électroniques
    Si la mairie dispose d'un système de réception des factures électroniques

3.- Échange de données

  • Si la mairie échange des données avec d'autres administrations
    Si l'entité est activée dans la Plateforme de Collaboration Inter-Administrative (PCI) du Consortium AOC. Les organismes activés sur cette plate-forme peuvent utiliser les «services de collaboration inter-administrative», qui permettent un accès télématique aux données et documents détenus par d'autres administrations. Grâce au travail réalisé par le Consortium AOC en collaboration avec les institutions émettrices d'informations, actuellement les administrations publiques catalanes activées dans le PCI peuvent accéder à des services tels que : les données de résidence dans le registre de la population (administration locale), les données relatives à connaissance des obligations fiscales (Agence nationale de l'administration fiscale) ou vérification des données d'identité (Direction générale de la police).
  • S'il propose son recensement de la population
    Si la mairie a réalisé la connexion télématique des données de son registre municipal des habitants avec la plateforme du Consortium AOC (en tant qu'émetteur de données) et, par conséquent, met ses données à disposition des autres administrations.
  • Si vous proposez une communication de changement d'adresse
    Si la mairie, après avoir connecté son registre municipal des habitants à la plateforme du Consortium AOC, offre aux citoyens la possibilité de communiquer par voie électronique les données de leur lieu de résidence (qui figure dans le registre municipal) à d'autres administrations publiques.

4.- Signature électronique

  • Si le conseil municipal est une entité d'enregistrement T-CAT
    Les entités d'enregistrement T-CAT sont des émetteurs de cartes T-CAT, la carte du personnel des administrations publiques catalanes et contiennent des certificats numériques reconnus de CATCert qui permettent de garantir l'identité et les attributs personnels de son titulaire et qui sont liés à l'abonné appartenant au secteur public.
  • Si le conseil municipal est une entité d'enregistrement idCAT
    IdCAT est un identifiant numérique pour les citoyens et validé par les entités d'enregistrement collaboratrices. Assure l'intégrité et la confidentialité des transactions électroniques et garantit l'identité des citoyens par le biais de signatures électroniques

5. -Règlements

Si approuvé par le conseil municipal Règlement sur l'administration électronique
Si le conseil municipal a approuvé règle spécifique pour réglementer l'utilisation des médias électroniques dans son administration (ordonnance réglementant l'administration électronique, l'enregistrement électronique et le siège électronique).

6.- Gestion du changement

  • Si la mairie a adopté une méthode de travail pour digitaliser sa gestion interne (e-SET)
  • Si le conseil a rejoint le service Guichet unique pour les entreprises locales

Le résultat de cette analyse est mis en contraste avec le personnel technique des conseils départementaux, conformément à l'accord de collaboration qui existe entre les conseils et le Consortium AOC.

1Dans les trois premiers rapports de 2010, des données ont été collectées auprès de 946 municipalités, car La Canonja n'était pas encore légalement une municipalité indépendante. La commune de Medinyà a également été analysée à l'époque jusqu'à sa disparition forcée en février 2018.

Tous les rapports

Évolution des données sur les rapports d'administration électronique (décembre 2017) (977 ko)

NOTE: Les données collectées dans ces rapports sont désormais publiées au format open data sur indicateurs publics d'activité

X